Vous avez sûrement déjà entendu que « l’outil ne faisait pas l’artisan ». 

Cela dit, pour optimiser ses ventes, un bon commercial se doit d’être le plus feignant possible.

Malheureusement, certaines sociétés lésinent parfois sur le budget alloué au service commercial pour des outils qui facilitent la vie et boostent la productivité

Toutefois, après avoir lu cet article, vous aurez la possibilité de bluffer votre patron dans vos recherches de prospects grâce à des méthodes indispensables, mais trop souvent méconnues, malgré leur gratuité.

Le plus gros problème que j’ai rencontré dans ma recherche de prospects est le suivant :

sales engineer digisens

« Utilisateur LinkedIn » : quelle horreur ! Vous avez absolument besoin de contacter l’ingénieur d’affaires de Digisens, mais vous ne pouvez pas trouver mon nom.

Pour maximiser vos chances lors de votre prospection, il est nécessaire de savoir à qui vous allez vous adresser. Dans le cas contraire, la situation est désagréable pour votre interlocuteur et inconfortable pour vous. Autant dire que c’est un mauvais départ.

Heureusement, il existe un moyen –presque– infaillible pour trouver le nom d’une personne présente sur LinkedIn. Voici la démarche à suivre :

I.1- La requête

google_logo_variations

Une requête magique vous permettra de connaître le nom de cet utilisateur LinkedIn introuvable. Pour cela, il vous suffira d’utiliser les quelques petites astuces de Google. Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous conseille cet article qui en parle très bien.

Dans la capture d’écran précédente, en-dessous de « Utilisateur LinkedIn », vous pouvez lire « Sales Engineer at Digisens SA ». Puis encore plus bas « Région de Lyon ».

Pour me retrouver, il vous faudra donc taper sur Google :

« Sales Engineer at Digisens SA » AND « Lyon » inurl:linkedin.com

En image :

requête google

Le schéma restera toujours le même :  « [poste] at [entreprise] » AND « [ville] » inurl:linkedin.com

Pour vous prouver que cela fonctionne, voici une capture écran du résultat de la recherche :

resultat google

Maintenant, supposons que vous préfériez démarrer votre prospection par un e-mail. Mais comment m’écrire si vous n’avez pas mon adresse ? Pas de panique, voici la solution.

II.1- E-mail verifier

Cela vous permettra de vérifier que le courriel que vous possédez existe.

email verifier

Bien que l’utilisation de cet outil soit bridée quotidiennement, vous trouverez de nombreux sites qui proposent cette fonction. Vous n’aurez qu’à changer d’adresse. 😉

II.2 – Enregistrement Mail eXchanger (ou MX record)

Quand nous cherchons une adresse e-mail, afin d’être efficace : il faut être méthodique.

Dans un premier temps, il faut connaître le domaine (ce qui se trouve derrière le « @ »).

De manière générale, il correspond à l’url du site internet : www.digisens.fr.

Pour le vérifier, il suffit de taper une adresse bidon avec le domaine que vous souhaitez tester (ex : bidon@digisens.fr). Si c’est correct, la première ligne du résultat que renvoie « l’e-mail verifier » doit ressembler à : « domain/mx record exists ».

Dans le cas contraire, essayez de trouver l’adresse « info » de votre prospect sur son site internet.

II.3 – E-mail format

Maintenant que vous connaissez le domaine, il vous suffira de tester différentes adresses avec celui-ci. Dans 98% des cas, le courriel correspondra à l’un de ces formats :

  • prénom.nom@domaine
  • prénomnom@domaine
  • p.nom@domaine
  • pnom@domaine
  • nomprénom@domaine
  • nom.prénom@domaine
  • nomp@domaine
  • nom.p@domaine
  • nom@domaine
  • prénom@domaine

Les premiers de la liste étant bien sûr les plus courants.

Pour aller plus vite, ce site répertorie de nombreux formats d’adresse en fonction du domaine que vous souhaitez tester. Good luck !

J’espère que cet article vous aura été utile et que ces outils feront de vous les meilleurs des artisans. 😉

Johnny Bravo

Publicités